Les lois liées aux crédits à la consommation peuvent varier et certains ajustements viennent quelque fois modifier complètement votre offre ou vos projets. Afin de vous tenir informé de toutes les spécificités et ici en l’occurrence, de la loi Lagarde, n’hésitez pas à demander de l’aide à un conseiller EIG Finance qui pourra vous renseigner sur le sujet, les modifications en cours ou à venir et ce que cela implique pour vous.

Loi Lagarde et crédit à la consommation

La loi Lagarde a été mise en place le 1er avril 2011 et porte le nom de Christine Lagarde, la ministre des économies, des finances et de l’industrie. La loi régie des spécificités sur les crédits à la consommation d’un point de vue des emprunteurs. Désormais, les demandeurs de crédits à la consommation sont libre de faire marcher la concurrence en choisissant eux même leur assurance emprunteur et non en acceptant directement celle proposée par l’établissement bancaire. Également, suite à directive européenne sur les crédits à la consommation, les clauses définies au niveau européen seront donc mis en application au niveau de la loi française.

Les mesures de la loi Lagarde

Les mesures de la loi Lagarde viennent contrer la précédente loi MURCEF qui interdisait aux organismes prêteurs d’obligatoirement lier l’offre de crédit avec une assurance déjà choisie sans que le bénéficiaire puisse avoir le choix dans sa décision. C’est dès octobre 2008 que Christine Lagarde évoque l’idée d’un libre choix pour les emprunteurs de choisir leur assurance à condition qu’elle respecte les conditions de celle qui était au préalable choisi par l’établissement prêteur. C’est entre 2010 et 2011 que les mesures se sont développées et précisées : libre concurrence dans le choix de l’emprunteur, plan de surendettement, réforme sur les taux d’usure, création d’un taux effectif global pour les crédits à la consommation et réforme du crédit renouvelable.

Eig Finance vous dispose ses conseils

Afin de vous renseigner au mieux dans vos demandes pour un crédit à la consommation, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’une équipe spécialisée et d’un organisme réputé dans le courtage en crédit. Parce que les questions de financement peuvent parfois nous dérouter, des réponses précises et adaptées à nos besoins sont appréciables. Faites valoir vos droits et renseignez vous sur les différentes modalités de vos crédits à la consommation comme ici, les derniers ajustements par rapport à la loi Lagarde. EIG Finance vous expose donc ses conseils et vous renseigne si besoin sur votre dossier en fonction de votre situation personnelle.