Il existe un lien entre les marchés financiers et immobiliers : dès 1860, ce type de prêt a permis des rénovations cruciales de nombreuses capitales Européennes. La crise financière de 2009-2010 a mis en avant aux États Unis les excès du prêt hypothécaire et en particulier les rehausseurs de crédits finançant les Subprimes en associant les obligations de crédit hypothécaire et d’États.