Le contrat de crédit immobilier permet de déterminer les modalités du remboursement de votre prêt, tel que la clause de remboursement anticipé, la durée de l’emprunt, la possibilité de modifier le montant à rembourser. Ce contrat peut être associé à un taux variable ou un taux fixe.

Crédit à taux fixe ou taux variable

Un prêt immobilier peut avoir un taux fixe, ce taux ne changera pas et ce pour toute la durée du contrat. Le montant des mensualités ne varie pas quelques que soit les variations du marché. A contrario, un prêt à taux variable bien que plus bas qu’un taux fixe va suivre les cours et va évoluer en fonction d’un indice de référence. Toutefois par sécurité, ce taux peut être capé à un montant pour éviter une hausse excessif. Vous avez également la possibilité de passer un taux variable en taux fixe.

Les clauses à vérifier

Un contrat de prêt immobilier présente de nombreux points à vérifier tel que le remboursement anticipé, le montant minimum de ce remboursement, la possibilité de souscrire un produit d’épargne, la modification du montant à rembourser, le coût global de l’assurance, le choix de la société de caution, l’assurance emprunteur, les justificatifs de vos dépenses… Chacune de ces clauses a un impact direct sur votre crédit et votre capacité à ré-emprunter.