Dans les nombreuses applications du rachat de crédits, il y a le regroupement de dettes professionnelles. Elles concernent les professions libérales, les autoentrepreneurs, les gérants d’entreprise, les commerçants, les artisans, mais également les rentiers et les détenteurs de SCI.

Pourquoi choisir le rachat de crédits ?

1 – Diminuer mon endettement

2 – Financer mes projets

3 – Baisser des mensualités jusqu’à 60%

Comme un rachat de crédits classique, le regroupement de dettes professionnelles fonctionne selon la même logique. Tous les crédits et certaines dettes sont regroupés en un seul prêt, une seule mensualité, un seul prélèvement et une seule durée. C’est grâce à l’allongement de la durée de remboursement que l’on obtient un allègement des coûts mensuels.

Les crédits et dettes professionnelles

Lors de la création de votre activité professionnelle ou pour son développement, vous avez obtenus plusieurs crédits pour financer votre installation, l’achat de matériel, etc… L’accumulation de ces emprunts n’a pas posé de problème jusqu’au moment où vous avez été confronté à un déséquilibrage de vos finances : baisse de votre chiffre d’affaires (diminution du volume de clients, baisse du prix de vente de vos prestations, suppression de l’un ou plusieurs produits, etc…) ou augmentation de vos charges (coût de l’énergie par exemple). Afin de compenser la diminution de la trésorerie de l’entreprise ou de l’activité, le rachat de crédits de dettes professionnelles est une solution.

Quelles dettes dans un rachat de crédits professionnels ?

Les différents types de dettes

Les dettes concernées par un rachat de dettes professionnels sont les crédits à la consommation ayant servi au développement de l’entreprise (acquisition de matériel, besoin en fond de roulement, développement) ou les prêts immobiliers pour l’achat des murs commerciaux ou de machines industrielles. Certains retard peuvent être pris en compte, comme la TVA, l’URSSAF, des factures fournisseurs impayées, etc…

Cas particulier des dettes en profession libérale

Nos partenaires bancaires ne font pas de différences entre les dettes professionnelles et les dettes privées pour les personnes qui ont un statut de profession libérale. Le rachat de crédits pour un professionnel de santé (kinésithérapeute, orthophoniste, dentiste, etc…), un avocat, un architecte, etc… peut regrouper le crédit immobilier de la résidence principale souscrit au nom du couple avec un crédit sur une voiture pro ou un équipement pro.

Si un prêt immobilier fait partie de votre rachat de crédits et de dettes professionnelles, sa part ne doit pas excéder 60% du montant total du regroupement.

Financer un projet personnel ou professionnel

Selon votre besoin, il est possible d’étudier votre demande en incluant une enveloppe de trésorerie pour différents projets : soit des projets personnels, soit pour des projets professionnels.

Le crédit qui sera octroyé le sera en nom propre. Dans le cas d’un chef d’entreprise en société, les fonds seront versés à la personne qui devra faire un apport en compte courant pour transférer les sommes dans l’entreprise.

Le rachat de crédits est également une solution de lancer votre activité professionnelle : avec cette enveloppe de trésorerie, vous disposez des fonds nécessaires pour financer une formation, du matériel bureautique ou un véhicule, etc…

Conditions pour l'obtention du regroupement

Faire appel à EIG Finances

L’étude du dossier de restructuration d’un professionnel demande des compétences différentes de celles d’un particulier. En effet, les paramètres à prendre en compte sont plus nombreux, et les pièces nécessaires sont spécifiques. L’impact de l’opération se répartissant entre l’entreprise et la sphère privée du dirigeant, elle oblige à une étude en profondeur.

EIG Finances expert du rachat de crédits depuis 2003 dispose d’équipes ayant ce savoir-faire et cette expérience.

Pièces pour l'étude de votre dossier

Pour l’étude de votre dossier, nous aurons besoin des comptes de résultats et bilans des trois derniers exercices, sauf pour les professions libérales pour lesquelles les deux derniers seront suffisants. De la qualité des bilans dépendra le choix de notre banque partenaire d’accepter le financement de votre dossier. Si vous êtes en entreprise, la cotation de votre société sera examinée.

Exemple du traitement d'un dette professionnelle

Kinésithérapeute avec dette URSSAF

Un kinésithérapeute de 57 ans a un retard d’URSSAF. Il a des crédits avec des encours supérieurs à 12 ans le rendant malendetté. Il doit prendre sa retraite à 65 ans, dans 8 ans, et ses crédits ne seront pas remboursés.

Afin d’améliorer sa situation actuelle, payer la dette URSSAF et anticiper la baisse de revenus de la retraite, nous lui proposons un rachat de crédits avec des dettes professionnelles par paliers :

  • un premier palier sur les revenus dont il dispose tant qu’il est en activité
  • un second palier avec ses futurs revenus de retraite