Le crédit hypothécaire in fine est un prêt d’argent basé par une hypothèque sur un bien immobilier et de ce fait s’adresse exclusivement aux propriétaires. Il se caractérise par un remboursement à la date d’échéance et non pas directement par mensualités. Toutefois les intérêts du crédit qui sont dépendants des taux bancaires seront eux payés par mensualités. C’est également le cas de l’assurance.

Avec un crédit hypothécaire in fine, l’emprunteur n’aura à payer que le capital de son prêt à la date d’échéance. Tous les intérêts seront quant à eux payés par mensualités, tout comme l’assurance du prêt. Cela permet donc aux propriétaires de bénéficier d’un crédit à taux fixe sur la durée totale du prêt, et ce sans avoir à effectuer de remboursement du capital avant la date d’échéance.

Le crédit hypothécaire in fine (encore appelé prêt hypothécaire in fine), vous permet de choisir le format de remboursement. Il peut s’agir d’un remboursement par mensualités ou directement à la fin du crédit.

Au lieu de payer les intérêts et une partie du capital chaque mois, vous ne remboursez que les intérêts. Cela peut être avantageux pour votre budget car les mensualités sont moins élevées. Toutefois, il faut bien calculer le coût total du crédit car il sera plus élevé qu’un crédit classique.

Les différents types de crédit hypothécaire

On distingue deux formats de prêt hypothécaire in fine :

  1. Quand le crédit hypothécaire est associé à un produit d’épargne (assurance vie). Le remboursement s’effectue par le capital du produit d’épargne et celui-ci doit égaler a minima la valeur du crédit.
  2. Quand le crédit hypothécaire est associé à la vente d’un bien immobilier : le bien est en vente quand le dossier est déposé à la banque, et le prêt ne peut dépasser 5 ans.

Les avantages du crédit hypothécaire in fine

Le crédit hypothécaire in fine attire par sa possibilité de rembourser en une seule fois à la fin du délai, il donne d’impression de plus d’être un crédit sans mensualités.

C’est pourquoi le crédit hypothécaire in fine est particulièrement adapté aux personnes qui ont un bien immobilier à vendre et qui souhaitent investir dans un nouveau bien. Quant à l’amortissement du crédit, il est réduit au minimum puisque seul le capital restant est à rembourser en fin de prêt.

Dans le cadre d’un investissement locatif

Le crédit hypothécaire in fine est intéressant : les intérêts sont déduits des revenus fonciers au niveau fiscal.