Simulation rachat crédits

Votre simulation de prêt sénior en ligne en quelques clics !

Simulation crédit gratuite et sans engagement
Obtenez une réponse de principe sous 24h

Emprunter après 60 ans ?
C'est possible avec les solutions EIG Finances

Vous avez plus de 60 ans et vous souhaitez faire un emprunt pour l’acquisition d’une maison, d’un appartement ou encore pour un projet personnel, EIG Finances vous propose des solutions de financement spécialement adaptées aux seniors.

Vous avez contacté plusieurs banques et vous n’arrivez pas à obtenir de financement ?

Nous faisons partie des rares professionnels en financement à travailler avec des établissements bancaires capables de répondre aux besoins des seniors et personnes à la retraire.

Il faut savoir qu’il n’y a aucune limite d’âge pour pouvoir faire un prêt. Il est vrai que plus l’emprunteur avance dans l’âge, plus cela va être compliqué d’obtenir un accord de la part d’une banque. C’est pourquoi nous avons une équipe dédiée et des partenaires financiers spécialisés dans les prêts pour les seniors.

Les retraités peuvent toujours emprunter mais en général les revenus d’un retraité sont moins élevés qu’une personne active. Lors d’une demande de crédit, la banque étudie les revenus de l’emprunteur et considère que la capacité d’emprunt et les mensualités sont moins élevées.

Réalisez une Simulation Gratuite en remplissant simplement le formulaire et obtenez une réponse de principe sous 24h

Aujourd’hui, il est donc tout à fait possible pour un senior de demander un prêt. Une personne âgée de 50, 60 voire même 70 ou 80 ans peut emprunter à des taux identiques que les autres tout en sachant que l’assurance décès sera plus élevée.

Selon l’âge de l’emprunteur, la durée de remboursement du prêt ne peut pas être très longue. A partir de 60 ans, les banques vont prêter sur une période de 10 à 15 ans.

Courtier crédit

Votre simulation de prêt sénior en ligne en quelques clics !

Simulation crédit gratuite et sans engagement
Obtenez une réponse de principe sous 24h
Couple sénior

Quelles sont les solutions pour obtenir un prêt senior ?

Le prêt viager hypothécaire :

Pour les personnes déjà propriétaires, il est possible de faire un prêt viager hypothécaire. Cette solution s’adresse aux personnes désirant acheter une maison plus grande par exemple ou dans une autre ville ou département où les prix sont plus élevés.

Le prêt viager hypothécaire permet d’obtenir un complément financier en plus de la pension de retraite mais n’est recommandé qu’aux personnes sans enfant.

Le prêt hypothécaire cautionné :

Le prêt hypothécaire cautionné fonctionne à peu près comme le prêt viager hypothécaire à la seule différence que dans ce cas, c’est l’emprunteur qui rembourse son prêt de la même façon que pour un prêt classique.

En revanche, il y a certains points à connaître : il est limité à 70 % du prix de vente du bien, il n’y a pas besoin d’assurance emprunteur et son coût est plus cher de 0,5%.

Son fonctionnement est simple, lorsque l’emprunteur décède, la banque met le bien en vente et récupère le capital restant dû puis reverse aux héritiers la différence entre le montant de la vente et le montant du capital restant à rembourser. Les héritiers peuvent s’ils le souhaitent, rembourser la banque du capital restant dû et conserver le bien immobilier.

Des emprunts courts pour un prêt immobilier senior

Il n’y a pas d’âge pour devenir propriétaire. En effet, de plus en plus de seniors désirent acquérir un bien et devenir propriétaires. Près de 20% des crédits immobiliers sont souscrits par des personnes âgées de plus de 60 ans. Il est donc possible de contracter un crédit même pour les seniors.

Il y a tout de même certaines conditions à respecter auprès de l’établissement bancaire. Il y a une obligation de faire un apport personnel d’environ 30% du montant et la durée doit être la plus courte possible (généralement 10 ou 15 ans maximum).

L’assurance emprunteur pour senior

Comme toute personne contractant un emprunt pour un achat immobilier, les seniors doivent prendre une assurance emprunteur.

Le fonctionnement est le même que pour un emprunteur plus jeune mis à part que les revenus baissent et que les risques de problèmes de santé sont plus importants. Cela engendre donc des frais d’assurance plus chers et augmentent considérablement le coût total du prêt.

Vous êtes à la retraite et vous souhaitez faire un prêt ? EIG Finances vous propose des solutions adaptées pour chaque situation

Pour faire face aux défis de la retraite, les personnes âgées peuvent recourir aux prêts à la consommation. Le crédit à la consommation, sans l’intermédiaire des banques, propose des conditions attractives pour réduire le coût du crédit, ce qui est une nécessité pour un retraité dont les revenus sont en baisse. En France, l’âge légal est de 62 ans et 65 ans pour les régimes complémentaires de pension à points. Pour prendre une retraite complète, vous devez cotiser de 160 à 172 trimestres, ou de 40 à 43 ans selon votre année de naissance. Qui dit que la retraite est une pension de retraite, soit plus ou moins 75 % du revenu net à la fin de la carrière d’un retraité pour un retraité qui profite de la totalité de ses logements. Pour les retraités qui ont eu une carrière complète, le montant de la pension de retraite dépasse en moyenne 1700 € par mois. La baisse des revenus, alors qu’il y a encore tant à faire quand vous entrez dans l’âge d’or ! La retraite et l’accès au crédit ne sont plus incompatibles. Nous vous aiderons à financer au mieux vos projets et vos envies lors de votre retraite.

Couple à la retraite

 

Des solutions de crédit adaptées aux retraités

Nous vous assistons dans la recherche des meilleures solutions de financement. Nous tenons compte notamment de la stabilité de vos rentrées et de l’estimation de votre patrimoine pour négocier les meilleures conditions avec nos partenaires financiers, et nous recherchons les meilleures solutions afin que l’assurance prêt ne fasse tout de même pas obstacle à votre prise en charge de crédit. Ainsi, en tant que retraité, il vous suffit de contracter un crédit à la consommation ou un prêt hypothécaire, par exemple.

Emprunter pour financer vos projets à la retraite

On prévoit qu’en 2030, les plus de 60 ans formeront un contingent de 20 millions de personnes du fait du vieillissement démographique mais aussi du relèvement de l’espérance de vie. Si les revenus des retraités sont parfois trop limités, ceux-ci peuvent compter sur des solutions de crédit pour le financement de leurs déplacements à l’étranger, pour le remplacement d’un véhicule ou encore pour des travaux intérieurs dans leur maison ou appartement.

Le prêt personnel aux retraités : une solution de financement pertinente

Le crédit à la consommation ignore non seulement l’âge, mais peut aussi être obtenu à un coût avantageux pour les raisons mentionnées ci-dessus. Pour souscrire un prêt à la consommation, la souscription d’une assurance est optionnelle et le questionnaire de santé est obligatoire uniquement si vous souscrivez une police d’assurance vie et invalidité. Les mensualités de remboursement sont peu élevées et ont donc un moindre impact sur le pouvoir d’achat. Finalement, les personnes âgées qui ont une propriété peuvent garantir leur prêt sur celle-ci.

Le regroupement des prêts aux seniors : retrouver une certaine marge de manœuvre

La consolidation de crédit est un moyen de recours pour les retraités qui désirent financer un nouveau projet tout en continuant à rembourser un ou plusieurs autres prêts. Il suffit de combiner plusieurs prêts bancaires en un seul. Le but est de clarifier la situation de la situation des prêts en cours mais surtout de négocier des modalités plus favorables avec l’établissement de crédit au moment même où la transition vers la retraite se traduit par une baisse des revenus. Regrouper les crédits d’un retraité peut vous permettre de revoir la période de remboursement et le montant des versements mensuels. Le but est de rallonger la durée du prêt pour bénéficier d’une réduction du montant du versement mensuel unique, en finançant un nouveau projet. Dans le cadre de ces contrats, il est possible d’offrir des modalités de remboursements pour le rachat de prêts d’une durée de 85 ans voir même de 95 ans.

Emprunt immobilier pour les seniors : anticiper la transition vers la retraite

En principe, il n’y a pas d’âge limite pour contracter une hypothèque. A peine plus de 15 % des personnes de plus de 50 ans ont fait ce choix en 2018. Le passage à la retraite est un moment charnière puisque seulement 5% des seniors de plus de 60 ans ont emprunté pour un logement. Il est évident que les personnes âgées constituent un risque plus élevé pour les prêteurs. La banque joue sur la sécurité du retraité et sa capacité à honorer son prêt, plus que sur la nature même du projet immobilier. Le prêteur anticipe la baisse du revenu de retraite soit en ne prenant en compte que 70 % du revenu lors de l’évaluation de la capacité d’endettement et de la quantification de son offre, soit en diminuant dans le temps le montant des versements mensuels à rembourser.

Prêt immobilier : bien gérer ses assurances vie et invalidité

Quand la contribution ou le revenu est important, le retraité peut envisager de souscrire un prêt hypothécaire à l’âge de 60 ou même 70 ans. La délégation d’assurance permet aux retraités de contracter une police spécifique pour les personnes âgées jusqu’à l’âge de 80 ans ou même de 90 ans. Il peut garantir son prêt par l’intermédiaire d’un tiers qui se portera garant ou en nantissant le prêt sur une police d’assurance-vie ou sur un portefeuille boursier. La banque devient bénéficiaire en cas de décès et peut aussi contracter une hypothèque sur les biens appartenant au retraité décédé.