regroupement de crédits pour les propriétaires

Lors de l’étude du dossier de rachat de crédits, la personne ou le couple propriétaire acquitté ou accédant est perçu différemment par les banques.

Quels avantages pour le propriétaire ?

La propriété immobilière (maison, appartement) est considérée par les banques de regroupement de crédits comme un plus. Leur notion de risque est diminuée, elles sont alors plus enclines à financer les clients. En effet, en cas de difficultés de remboursement, le bien peut servir à la banque pour récupérer son capital, soit parce qu’elle a pris une hypothèque lors de l’octroi du crédit, soit parce que le propriétaire a la possibilité de le mettre en vente pour faire face à ses problèmes financiers.

Courtier crédit

Je cherche à rééquilibrer mon budget
et je réalise mon projet

Et je profite des meilleurs taux !

Statuts et revenus

Du point de vue des revenus, les dossiers  de demande de crédits sont examinés de la même façon que vous soyez propriétaire, locataire ou hébergé. Il faut des revenus réguliers, leur importance détermine votre niveau d’endettement. C’est en relation directe avec les mensualités que vous pouvez supporter. Les revenus fonciers sont aussi pris en compte dans les études. Les allocataires, ne recevant pas de « salaire » à proprement dit, n’ont pas accès au regroupement de crédits.

En ce qui concerne le statut professionnel, les salariés (CDD et intérim dans certaines conditions qui seront étudiées lors du montage de votre dossier), les professions indépendantes et libérales, les commerçants, les fonctionnaires, les pensionnés et les rentiers peuvent être financés.

Dans quel cas faire un rachat de crédits propriétaire ?

Le regroupement de crédits vous permet de planifier un nouveau projet en simplifiant la gestion du remboursement : c’est le cas notamment lors de l’arrivée de la retraite, le propriétaire profite alors du rachat de crédits pour alléger ses mensualités en les adaptant à ses nouveaux revenus.

L’intérêt de faire un regroupement de crédits est le même que dans tous les autres cas : anticiper un changement de revenus ou une augmentation des charges (un augmentation de votre endettement), ou bénéficier d’une diminution de votre endettement pour faire vivre un nouveau projet.

Un rachat de crédits propriétaire n’est parfois qu’un rachat de crédits à la consommation qui se sont accumulés (crédit voiture, travaux, trésorerie, libre, etc…) et inclut dans d’autres cas la partie du crédit immobilier restant dû.

Avec ou sans garantie ?

Ce que les banques appellent « garantie » est justement votre bien immobilier. La garantie se traduit par une prise d’hypothèque ou par un système de caution qui garantit à la banque d’avoir un levier pour récupérer son capital en cas de non-paiement des mensualités.

Pour autant,  le fait d’être propriétaire d’un bien n’entraïne pas automatiquement la mise en place d’une hypothèque. Par exemple, il est tout à fait possible qu’un propriétaire acquitté fasse un regroupement de crédits à la consommation sans que la banque prenne une garantie hypothécaire.

Cas particulier des propriétaires FICP

Le Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP) recense les informations sur les « incidents de remboursement caractérisés » c’est-à-dire le non paiement de deux échéances consécutives, intervenus sur les crédits octroyés aux particuliers.

L’interdiction bancaire emporte sur tous les comptes, y compris les comptes joints, l’interdiction d’émettre des chèques et l’obligation de rendre les chéquiers ainsi que, sous certaines conditions, les cartes bancaires. Elle entraîne également la suppression des découverts autorisés et les établissements de crédits refusent généralement toute demande de crédit ou de rachat de crédits pendant sa durée.

Pour les propriétaires, un prêt de restructuration est envisageable en fonction du dossier. Le but de ce regroupement de crédits est de lever le fichage FICP. En revanche, nous n’intervenons pas auprès des personnes ayant déposé un dossier de surendettement.