Une hypothèque est le droit accordé à un créancier (la plupart du temps un établissement bancaire) sur un bien immobilier en garantie d’une dette (hypothèque maison), sans que le propriétaire du bien en soit dépossédé. Un bien hypothéqué est un bien qu’un créancier peut saisir si le débiteur ne paye pas les échéances pour être mis en vente, et remboursé par la vente.

Garantie des créances

Une hypothèque permet de garantir le paiement d’une dette contractée sur des biens immobiliers. Ces biens immobiliers peuvent être :

  • Biens immobiliers neufs
  • Bien immobiliers anciens
  • Résidence principale
  • Résidence secondaire

Le coût d’une hypothèque ?

Faisant preuve d’un acte notarié, l’hypothèque comprend les coûts suivants :

Frais de notaire : ce cout se calcule grâce un barème défini et obligatoire. A cela s’ajoute les frais annexes. Ces coûts sont appelés émoluments.
Contribution de sécurité immobilière : elle remplace le salaire du conservateur des hypothèques. Elle correspond à 0,05 % du montant emprunté.
Droits d’enregistrement : la taxe de publicité foncière au taux de 0,715 % sur les sommes garanties.