Le prêt hypothécaire cautionné est un type de prêt hypothécaire destiné aux seniors afin de financer leurs différents projets. A la différence du prêt hypothécaire, le prêt hypothécaire cautionné comme son nom l’indique est garantie par une hypothèque sur un bien immobilier et une caution. Découvrez le fonctionnement du prêt hypothécaire cautionné, ses applications concrètes, à qui il s’adresse et quels sont ces avantages. Vous pourrez alors décider de faire une simulation en ligne ou consulter un conseiller pour plus d’informations.

Fonctionnement du prêt hypothécaire cautionné

Devant les difficultés que rencontrent les seniors en face des banques qui ne leur accordent pas facilement des crédits, le prêt hypothécaire cautionné a été mis en place afin de répondre à cette demande. Le prêt d’argent est accordé par la prise d’une hypothèque sur le bien immobilier, sachant que ce prêt ne peut dépasser 70 % de la valeur du bien. La valeur du bien est estimée par un professionnel, désignée par la banque ou par le courtier en crédit en se basant sur le cours actuel du marché immobilier. Le prêt est également garanti par une caution, en cas de décès de l’emprunteur avant la fin du prêt, c’est la caution qui prend en charge le montant restant dû du prêt hypothécaire cautionné.

A qui s’adresse le prêt hypothécaire cautionné ?

Le prêt hypothécaire cautionné s’adresse aux seniors de 60 à 95 ans dont l’état de santé ou l’âge ne permet pas de souscrire d’assurance décès. Le prêt hypothécaire cautionné ne nécessite pas de visite médicale pour le futur emprunteur et il n’est pas demandé d’assurance particulière car elle est assurée par la caution. Il faut bien sur que l’emprunteur soit propriétaire d’un bien immobilier, afin de pouvoir transformer ce patrimoine en trésorerie. Tout comme le prêt hypothécaire classique, il n’est pas attribué à un projet particulier comme un crédit auto ou un crédit immobilier.

Que peut financer un prêt hypothécaire cautionné ?

Dans la limite de trésorerie dégagée à hauteur de 70% maximum du montant de votre bien immobilier, vous pouvez attribuer ces fonds à n’importe quel projet : financer les études de vos petits-enfants, partir en vacances, se lancer dans des travaux de rénovation, d’acquérir une résidence secondaire, payer une maison de retraite…

Calculer le montant de prêt

Le montant du prêt est indexé sur la valeur estimée du bien immobilier destiné à recevoir l’hypothèque : ce bien est estimé par un professionnel en fonction de l’ancienneté du bien, du prix au mètre carré… Ce montant est plafonné à 70 % de la valeur du bien hypothéqué et est adapté aux revenus de l’emprunteur (et du co-emprunteur pour éviter toute situation de surendettement. Si le co-emprunteur décède, la pension de reversions est prise en compte dans le calcul du taux d’endettement et donc du montant accordé.  Il est également vérifié qu’en cas de décès d’un des emprunteurs, le co-emprunteur sera en mesure d’assumer la charge des mensualités. Selon le montant accordé, le prêt hypothécaire cautionné pourra être souscrit pour une durée allant jusqu’à 25 ans.

Prêt hypothécaire cautionné et succession

En cas de décès de l’emprunteur avant la fin du remboursement du prêt hypothécaire cautionné, les héritiers décider de verser le capital dû restant à la caution ou de laisser l’organisme prêteur vendre le bien immobilier hypothéqué.