C’est le moment de se faire racheter ses crédits !

Pourquoi ? Tout d’abord grâce à la diminution de la mensualité et donc en conséquence du taux d’endettement. Auparavant, avant la loi Lagarde, nombreuses publicités communiquaient en disant de réduire les remboursements de 50% ou encore de diminuer les mensualités. Mais depuis la mise en place de nouveaux articles dans le code de la consommation, de telles pratiques sont interdites, puisqu’elles laissent entendre que le prêt améliore la situation financière. La loi Hamon stipule d’ailleurs que ces publicités doivent clairement faire référence aux coûts totaux des crédits intérieurs et le coût total du crédit postérieur à l’opération précitée.

Rappelons que pour augmenter vos chances de rachat de crédits et d’obtention des meilleurs taux de financements, il est impératif de présenter un profil d’emprunteur idéal. Il vaut donc mieux anticiper et négocier pour prévenir d’éventuels incidents de paiements plus tard !